Mon amie, mon amour je ne t’ai pas oubliée …

 

Ma chérie…

 

Ma plume a longuement hésité à vouloir glisser sur les pages déjà si lourdement chargées d’ actualité politique dans ton pays, simplement parce que je trouve insidieux, déplacé et irrespectueux de faire du racolage en prétendant « prêcher »  la bonne opinion politique en ton nom…

Quand bien même, depuis le début de cette campagne présidentielle 2017 non moins ridicule, mais complètement foireuse, dans l’ensemble nous avons à peu près tous bien assimilé le concept de l’enfilage à sec …

Pas besoin d’en rajouter une couche donc sur le débat « Faut-il voter Macron pour faire barrage au FN ? » ou encore « Faut-il pendre par les ongles tous les abstentionnistes ? »

Là comme ça, à chaud, j’étais plus partant pour suggérer quelques bonnes pommades contre les hémorroïdes ou autres lubrifiants … ( faudra stocker pour les 5 ans à venir )

Du coup, à défaut d’avoir un bon remède, je me suis finalement décidé à mettre un peu de sable dans la vaseline.

A quelques jours du résultat si attendu, ou redouté du scrutin du second tour, les hautes instances médiatiques et politiques livrent une bataille infernale pour faire valoir le « devoir démocratique » auprès de ton peuple toujours très indécis, pris au piège, déchiré et parfois même muet devant un choix qui s’apparente à un dilemme insurmontable.

 

Mais de quel choix parle-ton vraiment mon amour ?

Le Vote dit « Utile » est un tour de force qui se joue entre quelques candidats proposés, ou plutôt triés sur le volet par le vrai pouvoir en place, c’est à dire celui de la finance. Les programmes politiques des candidats sont des vitrines de propagande jamais menés à leur fin, notre propre constitution n’obligeant pas le gouvernement à appliquer son programme de campagne.

Le vote blanc  étant la seule véritable valeur démocratique qui puisse te donner une voix, toi qui est si déçue par les classes politiques. Celui-ci est toujours écarté des scrutins, autant qu’on te dise «cause toujours, on s’en tamponne le cul !… »

L’abstention  diabolisée par les votants rend tous leurs acteurs coupables de la montée du FN, responsables de toute la merde dans laquelle tu es à présent.

Pour le citoyen votant, frustré de la victoire de son ennemi, les abstentionnistes sont la peste de la démocratie, des ignorants apathiques, des lâches, des hypocrites irrespectueux de l’Histoire de leur pays, tournant le dos à la République et aux Hommes morts pour écrire ses valeurs.

Honte à eux, parce qu’il faut toujours désigner un coupable, pointés du doigt comme des soldats qui ne voudraient pas prendre part au combat, les abstentionnistes sont conduits à la potence sans une dernière clope ni même un procès.

 

Choisis ton camp camarade 

Il y a certes une forme d’abstention aveugle à accabler, mais dis-moi, toi la lumière de ma vie… Pour toi ce flemmard désintéressé qui ne se présente pas aux urnes , est-il moins clairvoyant que l’électeur qui vote pour le candidat d’un changement supposé ?

Qui est aveugle ? Qui est coupable? Et pourquoi, pourquoi faut-il qu’il y ai toujours un coupable sur qui se défouler ?

A cela je te répondrai que si mon camarade votant  souhaite prétendre m’enseigner la bonne conduite du citoyen modèle, est-il alors vraiment certain d’avoir en ses facultés un meilleur discernement politique que près d’un tiers de ses concitoyens indécis ?

Pense-t-il vraiment que si tous les abstentionnistes votaient ils feraient barrage à l’ennemi juré de ta Nation ?

Lui qui croit si bien te connaître, toi ma belle… peut-il vraiment lire en moi ce que je ressens pour toi ? Statistiquement les abstentionnistes sont aussi divisés que la population Française, à en croire les sondages ils sont parfois même légèrement plus nombreux à soutenir le FN plus que la droite où même l’extrême gauche…

En vérité, si jusqu’à présent j’ai toujours fait connaître ma voix en ton honneur, j’estime que le droit de vote  tel qu’il demeure à ce jour est une instrumentalisation perverse de ton identité, il met en scène l’illusion d’un choix effaçant à ton insu la souveraineté de ton peuple pour mieux légitimer une présélection cooptée par le système parmi un groupe d’élite maintenant ainsi le pouvoir en place.

Je suis libre de ne pas être l’instrument des rouages de ce pouvoir corrompu, je suis peut-être un idéaliste anti-conformiste, on affirmera même qu’il ne mène à rien de ne se positionner nul part, que cela servira au contraire les mauvaises causes politiques …

Je dis non, ma conviction est tienne, tu seras toujours présente dans mon âme et je ne consentirai pas à cette servitude volontaire en donnant ma voix sous prétexte que l’on a pas mieux à me proposer .

Qu’ils soient de gauche de droite où dans les extrêmes, l’ensemble de ces personnages et leur partis eux n’ont jamais consenti qu’à une seule chose, servir les intérêts des patrons, des groupes financiers, des multinationales, des banquiers à qui ils ont tous, l’un après l’autre vendu les valeurs de ton pays pour se garantir une place au soleil en nous laissant la reconnaissance de dette sur la table.

Ce ne sont que des pantins carriéristes bons qu’à pondre des discours moralisateurs sur le bon sens commun et l’économie, prenant soin au passage de piller en toute impunité les ressources du Tiers monde, finançant les guerres, tout en s’enrichissant sur la pauvreté, sur les fonds publiques, sur la crise énergétique et écologique mondiale.

Chaque élection nourrit en toi les mêmes espoirs, l’espoir d’un changement, ou du moins l’espoir qu’on évitera le pire et ainsi on se satisfait de tourner en rond années après années sans comprendre que finalement on est pas moins lâche que l’abstentionniste que l’on insulte, on a simplement peur d’un changement véritable, parce que nous n’avons pas la bonne solution pour l’amorcer.

 

Je ne suis pas un lâche, je veux me battre pour toi ma bien aimée, mais pas dans cette bataille, pas sur ce terrain qui n’est pas le mien, pas avec ces armes qu’on dit être les miennes mais ne sont plus que des coups d’épée dans l’eau… Ouvrons les yeux ce combat là est déjà perdu d’avance.

Nous nous obstinons à nous choisir un souverain dans l’espoir qu’il parlera en ton nom, toi qui appartient à tous comme à personne, ce traître se posant en maître érige à chaque scrutin une nouvelle statue à ton image, l’expose dans son hall et fait payer la visite…

 

Il y a d’autres combats à mener qu’une promesse d’exploitation consentante, un combat que nous n’avons pas encore les moyens de mener par les urnes :

 

Mes concitoyens parlent de rendre le vote obligatoire?

Laissez-moi me marrer… je voterai quand la constitution rendra l’application d’un programme obligatoire à défaut de quoi elle permettra la destitution de ses représentants à la demande du peuple !

Je serais pour le vote obligatoire quand on aura le pouvoir d’exiger une transparence totale sur les ressources financières de nos dirigeants, quand nous aurons le pouvoir d’exiger leur démission en cas de fraude, détournement ou toute autre infraction qui les rendrai inéligibles à vie.

Je serais pour le vote obligatoire quand le vote blanc sera pris en compte dans les suffrages aboutissant à de nouvelles élections s’il obtient quorum (seuil minimal de voix qui doit être représenté pour qu’un vote soit valide).

Je serais pour le vote obligatoire quand la constitution donnera à un corp électoral, et non au Président de la République le pouvoir d’être à l’initiative d’un référendum populaire, que celui-ci soit normatif (adoption d’un texte législatif ou constitutionnel), abrogatif ( suppression d’un texte) ou même consultatif (demande d’opinion aux électeurs ).

Je serais pour le vote obligatoire quand le peuple aura le pouvoir de modifier sa constitution par demande de Référendum et pas seulement le pouvoir de l’accepter ou non, pour qu’elle soit finalement ratifiée en douce sans son accord ( par exemple : la constitution Européenne ) !

 

Liberté mon amie, mon amour je ne t’ai pas oubliée.

De mes mains, par mes propres armes je te dessinerai, comme je l’ai toujours fait…

liberté

 

 

A CaLé Story …

postrogue1

postrogue2

postrogue3

Je sais pas si c’est de sentir l’effervescence de la nature renaissante en cette fin d’hiver, ou bien par mégarde, dans un moment d’immense solitude, d’avoir malencontreusement lu la rubrique  »Sexo »d’un vieux Cosmopolitain de janvier 1998, qui traînait en salle d’attente, mais ce genre de petites anecdotes semble m’inspirer quelques vérités fondamentales :

Dans un couple, il est essentiel de communiquer, d’échanger ses opinions, partager ses sentiments et prendre des décisions en binôme.

Il en résulte parfois une alchimie si intime et complexe qu’elle devient intuitive … à tel point qu’on est capable inconsciemment d’anticiper les besoins de l’autre !

C’est dingue non ?!

Enfin bref, quand ma moitié m’a proposé une alternative, entre pleurer son absence, et emmener mon fiston voir le nouveau Star Wars sans elle … un choix difficile convenons-en !!!

Par noblesse… faisant preuve d’un profond respect pour elle et son sacrifice… j’ai donc décidé d’aller baver comme un gosse devant l’exceptionnel « Rogue One » … Au nom de l’amour .

C’est beau l’harmonie.

 

CaLé

 

 

 

 

LoVe iS All !

 

http://jesuistonfils.com/wp-content/uploads/2016/12/19-Love-Is-All.m4alvsl1

lvsl2lvsl4lvsl5lvsl7lvsl8

L’Homme a détruit plus de 58% des espèces vivantes sur Terre en moins de 50 ans …

Une petite info qui a récemment fait le tour de la toile pendant 2 ou 3 jours avant de s’évanouir plus ou moins dans l’indifférence générale.

 

Il disparaît 80.000 km2 de forêt dans le monde chaque année depuis 25 ans (en tenant compte de la reforestation), soit la surface de l’Autriche. 

à ce rythme, les forêts du monde n’en auraient plus que pour 200 ans à vivre, et ça c’est pas bien chouette non plus…

La Terre existe depuis 4,6 milliards d’année, nous les Homo-Sapiens squattons la cabane depuis seulement 300 000 ans et a priori, aucune autre espèce à notre connaissance n’a jamais eu autant d’impact destructeur sur son environnement… Pour Les Hommes Hip Hip Hip ! …

Si toi aussi tu as honte, tu peux vomir …

Alors bon pas de panique les loulous, personnellement je ne m’inquiète pas trop pour la planète, elle en a vu d’autres…

Prenons l’exemple de vieux locataires aujourd’hui disparus, j’ai nommé les Dinosaures.

Jusqu’à l’ère Crétacé c’étaient les tauliers, l’espèce dominante sur terre et dans les océans… Ils ont tenu la boutique pendant près de 200 millions d’années…

Oui oui 200 millions !

Autant dire qu’on passe pour des petits puceaux à côté…

Mais un beau jour, il y a 65 millions d’années, mère nature a mis un bon coup de pied dans les miches à « Denver » qui a eu droit à la totale, un gros astéroïde dans sa gueule pour commencer ! mais c’est pas tout, quelques petits bonus maison :

des super-éruptions volcaniques qui ont duré des millénaires, vapeurs toxiques, pluies acides, maladies, famine… une dératisation gratos mon vieux !!! Plus de 90 % de la vie sur Terre et sous les océans a été anéantie, désinfectée ! Plus fort que Harpic !

 

Tout ça pour dire quoi ? J’y viens, j’y viens… L’homme est peut-être à ce jour l’espèce la plus évoluée ayant jamais foulé la Terre ! C’est vrai, elle a domestiqué l’atome et même conquis un tout petit, petit, petit… très petit bout de l’espace, chapeau les artiste. Mais c’est de loin la plus vaniteuse.

Nous avons marqué notre belle planète au fer rouge, estampillée propriété privée, en dégommant tout ce qui s’y trouve avec la mesure d’une bande de gosses devant un bol de cacahuètes.

Mon vieux, on te décape la végétation à de ces une vitesse…Pas de pitié non plus pour la faune locale, entre le braconnage et les abattoirs, on massacre les animaux tellement massivement, que les SS à côté jouaient presque en amateurs… Là on est passé au niveau  »Champion’s League » du génocide !

Le plus dramatique c’est qu’on est assez cons et prétentieux pour penser que nous avons le contrôle de la situation, dès qu’on fait une connerie on a toujours à plan de sauvetage ou une éponge quelque part pour effacer les tâches, mais vu la quantité de sang que nous avons sur les mains il faudrait une éponge de la taille de l’Asie.

Nous avons coutume de nous dresser en conquérants, maîtres du jeu tenant les clefs en main, mais c’est une nature libre qui nous fait face sans aucune chaîne.

La seule chose qui soit sûre, c’est que vu la merde qu’on a foutu on risque bien de libérer les locaux un peu plus vite que prévu !!!

L’Humanité souffre de ce j’appellerai le syndrome du Titanic, elle vogue en avant toute, sans regarder devant elle, fière du Navire  »insubmersible » qu’elle a bâti à son image, exhibant tous ses excès, sa richesse et son ego démesuré …Finissant par percuter cette vérité bien lourde à digérer :

Le contrôle est une illusion !

 

Mais consoles-toi en te disant que la Terre elle, nous survivra, laissant probablement la place à un nouveau cycle, voyant émerger de nouvelles espèces qui pourront à leur tour s’épanouir ! Elle est pas belle la vie ? …

Bon je l’admet, à échelle Humaine tout ça n’est pas facile à concevoir, la fin de notre civilisation est un concept difficile à accepter certes… mais c’est comme ça c’est le jeu !

Pourquoi il nous parle de ça celui là  ?

Bah c’est con mais ça me semblait important de rappeler les bases …

C’est vrai j’oubliais… la population du monde a désormais bien d’autres soucis depuis l’arrivée inopinée de Tonton Donald à la tête de la première puissance MONDIAALE, les experts dans les médias et à la machine à café du boulot sont tous formels, cette fois on a passé un cap :

C’est la fin des haricots ! L’avènement du 4èm Reich, la cerise qui fait déborder le gâteau du vase, peut-être même le jour le plus noir de l’histoire de la démocratie qui nous est si chère…

Bon tout doux les gars, emballez pas la charrette, on va tâcher de dénouer en finesse le gros nœud d’hypocrisie qui se manifeste dans les réactions ambiantes du moment.

Qu’on soit d’accord, je le conçois, Donald Trump c’est loin d’être mère Thérèsa… Il semblerait même que ce soit un parfait trou du cul… CEPENDANT comme j’aime poser des questions qui font réfléchir/ qui sommes nous?  … quel est le sens de la vie ?  …qui a touché mon cul ?/ du coup je me demandais :

Le monde aurait-il la mémoire défaillante ?

Nous vivons dans un monde où depuis le début de la guerre froide, la première puissance militaire mondiale, notre patron à tous est devenue une nation centrée sur elle-même, glorifiant l’ultra-libéralisme, c’est d’ailleurs le pays le plus endetté au monde (19 000 milliards de dollars), mais aussi le premier marchand d’armes de guerre et donc de mort, le premier pollueur et producteur de gaz à effet de serre, de cultures d’OGM, de bouffe cancérigène et le pays qui compte le plus d’actions militaires engagées contre le monde arabo-musulman (plus de 2 millions de civils tués dans les combats depuis le 11 septembre 2001)…

Sans compter que les USA n’ont JAMAIS appliqué aucun accord visant à limiter le réchauffement climatique !

Alors finalement le petit Donald n’est rien d’autre qu’un enfant du pays un peu mégalo sur les bords, un produit du capitalisme made in USA tout droit sorti d’un mauvais reality show !

ça dérangeait qui tout ça jusque là ? Et ben pas grand monde, en tout cas pas tant qu’on se prenait pour des Scouts, on pouvait aller bombarder des villes entières au nom de liberté… ou du pétrole ?

 

Je sais plus, bref … c’est plutôt marrant de voir qu’une action ignoble, servie avec des mensonges grotesques et de grands sourires dérange moins les consciences collectives qu’un simple discours extrémiste qui se veut pourtant à l’image de la politique de son propre pays…

Côté Européen, on ne la ramène pas trop, la forme est différente mais fondamentalement le système est la même partout .

Je dis ça je dis rien !

 

Le comble de l’hypocrisie c’est de CONTINUER A VOTER dans des pays où dans la constitution, la démocratie /qui se définit par la souveraineté du peuple/ se transforme comme par magie en oligarchie, traduisez : la souveraineté d’un groupe d’élite.

 

Alors personnellement ça ne me poserait pas de problème si la volonté du peuple était représentée par cette putain de structure politique tordue… mais là encore une fois, la constitution nous tiens par les couilles puisqu’elle n’oblige pas ce gouvernement d’élite à appliquer la politique pour laquelle il a été élu !

Alors pitié, arrêtons l’hypocrisie… La vérité nous la connaissons depuis longtemps sans la regarder en face !

Le monde ne sombre pas dans le chaos, il organise son propre sabotage pour le profit d’ 1% de la population, et la soumission des 99% restant .

Nous le savons et nous restons là à regarder, plantés comme des cèpes, tous animés depuis l’enfance par la même envie, le désir d’atteindre un bonheur égoïste.

Alors on prend part au jeu, on se laisse embarquer, on s’imprègne tous du même mode de vie que celui avant nous, comme celui qui viendra après … On se dit « un jour, ce sera mon tour »

Pour finir par comprendre en arrivant au bout de la partie que c’est la banque qui distribue les cartes, alors on remise nos rêves, acceptant qu’ils étaient peut-être trop grands et on s’abrutit de séries TV, de beuveries et de cachetons pour oublier qu’on a pas su trouver notre place dans l’Univers.

 

Comment un rêve pourrait-il être trop grand ? l’Univers lui même est un rêve qui s’étend à l’infini.

A toi le lecteur qui sourit en me traitant d’utopiste, je te suggère de lire un texte qui a été écrit en 1789, par les représentants du peuple Français constitués en assemblée Nationale suite à une période de Terreur …

Ce texte définissait en une déclaration inaliénable, intemporelle, libre de toute implication religieuse , les droits naturels de tout Homme.

Considérant que l’oubli, ou le mépris de ces droits était responsable de tous les maux de notre civilisation, et de la corruption de nos gouvernements.

Ce texte, le plus inspiré que je connaisse, c’est la Déclaration Universelle des droits de L’Homme et du citoyen.

 

Les Hommes ont besoin d’horreur, d’un choc spectaculaire pour sortir de leur passivité…

 

Foutons à la porte les classes politiques et les banquiers, les lobbies … ce système ne fonctionne plus, observez un peu la vie autour de vous… Respectez la, ET SURTOUT respectez vous !

 

Mes grands parents me mettraient des calottes… si seulement ils courraient assez vite, eux qui ont connu la guerre mondiale me diraient que nos anciens se sont battus et sont morts au nom de notre liberté, nous obtenant le droit de voter en tant que citoyen Français…

 

Ils auraient raison mais les choses ne sont pas ce qu’elles semblent !

Je leur répondrai que si je votai aujourd’hui pour perpétuer un système aussi pourri, je ne le ferai pas comme un citoyen libre… et libre je veux le rester !

Je suis libre de ne pas voter pour un Fillon, un Valls ou une Marine simplement pour CHANGER ou parce qu’on a pas mieux à me proposer …

 

Nous ne sommes pas des numéros sur une carte électorale, nous sommes des citoyens du monde, et ce monde mérite mieux .

J’irai même plus loin que quelques belles phrases, je lance un appel à toutes celles et ceux qui ne croient plus en ce système, rendons la mémoire à nos amis les moutons de Panurge :

La démocratie est une responsabilité citoyenne, « Liberté Egalité et Fraternité » ne sont pas que des mots ce sont des valeurs …

 

Si l’on ne se reconnaît pas dans ce système, ni dans ses acteurs, c’est qu’il ne correspond clairement plus à ces valeurs !

 

Si ces principes sont les vôtres, comme ce sont les miens, nous avons le pouvoir et le devoir d’agir, sans aller jusqu’à remettre à la mode le bonnet phrygien et la guillotine, que l’histoire nous serve au moins de leçon, que la Révolution ne soit pas synonyme de Terreur .

Quand un gouvernement ne tiens pas ses engagements, pire qu’il nous ment et nous manipule, nous avons le devoir d’exiger sa destitution, nous avons le devoir de désigner une assemblée populaire qui écrira une nouvelle constitution fondée sur les VRAIES valeurs de la démocratie.

Pourquoi ne pas voter pour des lois plutôt que des hommes corrompus ?

Pourquoi ne pas nationaliser toutes les structures financières, les banques, les grands monopoles industriels qui se gavent sur notre dos comme jamais ?

En ce qui me concerne, je me lance, j’ai gribouillé un petit courrier :

 

 

« à l’intention du Président de la république, du Président de l’assemblée nationale et des députés membres du parlement,

 

Nous faisons suite au constat de plusieurs échecs/crimes envers la planète et les Hommes, vous avez eu une conduite constitutive d’une faute grave. 

En effet, il vous est reproché la faillite organisée de la France que vous avez vendu aux banques / se référer à l’article 123 du traité de Lisbonne qui constitue un coup d’état de la finance. Le non respect de la condition animale (article 515-14 du code civil ), l’engagement militaire meurtrier et le Pillage des ressources Africaine, de l’Afghanistan, la Lybie, la Syrie(…etc) La destruction de l’environnement par de grandes entreprises Françaises (EDF,Total, BTP…), la corruption et le détournement de fonds par bon nombre de politiciens/ ministres toujours en poste (etc..).

Ces faits ont gravement mis en cause la bonne marche du pays, que dis-je du monde !

C’est pourquoi, compte tenu de leur gravité et malgré vos explications peu convaincantes, nous sommes au regret de devoir procéder à votre licenciement pour faute extrêmement grave.

Pour ces mêmes raisons, votre maintien au gouvernement s’avère impossible, y compris durant la période de préavis.

Si si il faut partir maintenant ça suffit …

Votre licenciement prend donc effet à compter de la première présentation de cette lettre, sans indemnité de licenciement ni de préavis.

Merci de laisser la clé sur la porte en partant …

 

Veuillez agréer … blablabla allez cassez-vous on veut plus voir vos tronches ! »

 

 

Cet article est une modeste lettre ouverte, vous êtes libre de l’ignorer ou de la partager, de mon côté je fais suivre cet article au président de l’Assemblée nationale.

 

Bah si je fais ce que je veux… d’ailleurs je vous invite à faire de même voici son adresse mail !  president@assemblee-nationale.fr

 

Et je finirai cet article avec la scène finale d’un film datant de 1940